Les orgues de Paris
ORGANS OF PARIS 2.0 © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL D-R

Eglise Protestante Unie

Paris-Batignolles

44, boulevard des Batignolles, 75017 Paris 1898 - Merklin

1995 - Muhleisen

II/15 (13) - transmissions pneumatiques - composition

Le temple actuel a été construit en 1895-1898 par l'architecte Félix Paumier. De style néo- roman, il remplace une chapelle en bois construite en 1834. En 1972, l'église a été divisée horizontalement. Le premier étage ainsi est devenu le lieu de culte, tandis que le rez de chaussée comporte de nombreuses salles de réunion.
L'orgue a été construit en 1898, par Joseph Merklin (buffet réalisé par Félix Paumier). Ce fut le dernier instrument construit par Joseph Merklin avant sa retraite en 1890. Il y introduit son nouveau système de transmissions pneumatiques. Après quelques transformations opérées tout au long su XXème siècle, l’instrument fut scrupuleusement restauré par la Maison Muhleisen en 1995. L’instrument fut alors remis dans son état d’origine. En 2009, les deux réservoirs à plis parallèles ont été restaurés et l’instrument a bénéficié d’un relevage en 2019. Cet orgue peut donc être considéré comme un exemple totalement authentique de la facture de Merklin.
Organiste titulaire Noël Hazebroucq et al. Concerts Occasionally

Culte avec orgue

Le dimanche 10h30 Vidéos Noël Hazebroucq
Les orgues de Paris

Eglise Protestante

Unie Paris-

Batignolles

44, boulevard des Batignolles, 75017 Paris 1898 - Merklin

1995 - Muhleisen

II/15 (13) - transmissions pneumatiques

- composition

ORGUES DE PARIS © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL D-R
Organiste titulaire Noël Hazebroucq et al. Concerts Occasionally

Culte avec orgue

Le dimanche 10h30 Vidéos Noël Hazebroucq
L'orgue a été construit en 1898, par Joseph Merklin (buffet réalisé par Félix Paumier). Ce fut le dernier instrument construit par Joseph Merklin avant sa retraite en 1890. Il y introduit son nouveau système de transmissions pneumatiques. Après quelques transformations opérées tout au long su XXème siècle, l’instrument fut scrupuleusement restauré par la Maison Muhleisen en 1995. L’instrument fut alors remis dans son état d’origine. En 2009, les deux réservoirs à plis parallèles ont été restaurés et l’instrument a bénéficié d’un relevage en 2019. Cet orgue peut donc être considéré comme un exemple totalement authentique de la facture de Merklin.