Les orgues de Paris
ORGANS OF PARIS 2.0 © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL D-R

Notre Dame

de la gare

Place Jeanne d'arc, 75013 Paris

1863 - Cavaille-Coll

1904 - Mutin

1928/43 - Gutschenritter

1983/84 - Gutschenritter/Haerpfer

1997 - Kern

II/25 - traction mécanique

Photo buffet : Pierre Marteau Photo’s console : Vincent Hildebrandt

Organiste titulaire

Lucile Dollat et Louis Jullien

Concerts

Rarement

Messes avec orgue

Samedi 18h30 Dimanche 9h30 11h00 18h30 Vidéos Lucile Dollat (à venir)
L'église de style néo-roman (l'architecte : Claude Naissant) est consacrée en 1859.
Grâce à un donateur la Paroisse reçut le Grand-Orgue actuel construit par Cavaillé-Coll en 1863 (opus 165). Ce dernier n’était à l’origine pas destiné à cette église, il aurait probablement été destiné à un Couvent près de Saint-Omer, mais la composition d’origine, le buffet ainsi que le banc ouvragé (avec des lyres sur les côtés) peuvent faire penser à un orgue de salon. À l’origine, les claviers s’étendaient à 54 notes et le pédalier (uniquement en tirasse) à 25 notes. Au début du XXe siècle, un relevage fut entrepris par Charles Mutin. Il porta l’étendue du pédalier à 30 notes et ajouta une Soubasse 16’ ainsi qu’une Flûte 8’ (utilisant une partie des tuyaux de la façade, qui étaient alors chanoines). En 1928, des travaux de restauration furent confiés à G. Gutschenritter. À cette occasion, l’étendue des claviers fût portée à 56 notes, une Flûte de 4’ de pédale fût ajoutée, ainsi que la machine Barker du Grand-Orgue. En 1943, la même maison ajouta à la pédale une Soubasse 32', avec premier octave en emprunt de la Soubasse 16’, complétée de 12 tuyaux de Quinte 10’ 2/3. Lors de cette intervention, l’harmonie fût retouchée, notamment pour le Plein-Jeu et le Cornet. Le diapason d’origine de l’orgue était à 435 Hz, il a été rehaussé à 440 Hz, probablement par Gutschenritter ou Haerpfer. Une restauration fut réalisée en 1995-1997 par le facteur Daniel Kern. Une pédale neuve fût posée et l’harmonie a été en partie reprise. L’entretien de l’orgue passa de la maison Kern à l’entreprise Cicchero et est à présent confié au facteur Yves Fossaert. L’instrument a été classé au titre des Monuments Historiques par arrêté du 20 juin 1989. Source: @aristidecavaillec0ll
Les orgues de Paris

Notre Dame

de la gare

Place Jeanne d'arc, 75013 Paris

1863 - Cavaille-Coll

1904 - Mutin

1928/43 - Gutschenritter

1983/84 - Gutschenritter/Haerpfer

1997 - Kern

II/25 - traction mécanique

Photo buffet : Pierre Marteau Photo’s console : Vincent Hildebrandt
ORGUES DE PARIS © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL D-R
Grâce à un donateur la Paroisse reçut le Grand- Orgue actuel construit par Cavaillé-Coll en 1863 (opus 165). Ce dernier n’était à l’origine pas destiné à cette église, il aurait probablement été destiné à un Couvent près de Saint-Omer, mais la composition d’origine, le buffet ainsi que le banc ouvragé (avec des lyres sur les côtés) peuvent faire penser à un orgue de salon. À l’origine, les claviers s’étendaient à 54 notes et le pédalier (uniquement en tirasse) à 25 notes. Au début du XXe siècle, un relevage fut entrepris par Charles Mutin. Il porta l’étendue du pédalier à 30 notes et ajouta une Soubasse 16’ ainsi qu’une Flûte 8’ (utilisant une partie des tuyaux de la façade, qui étaient alors chanoines). En 1928, des travaux de restauration furent confiés à G. Gutschenritter. À cette occasion, l’étendue des claviers fût portée à 56 notes, une Flûte de 4’ de pédale fût ajoutée, ainsi que la machine Barker du Grand-Orgue. En 1943, la même maison ajouta à la pédale une Soubasse 32', avec premier octave en emprunt de la Soubasse 16’, complétée de 12 tuyaux de Quinte 10’ 2/3. Lors de cette intervention, l’harmonie fût retouchée, notamment pour le Plein-Jeu et le Cornet. Le diapason d’origine de l’orgue était à 435 Hz, il a été rehaussé à 440 Hz, probablement par Gutschenritter ou Haerpfer. Une restauration fut réalisée en 1995-1997 par le facteur Daniel Kern. Une pédale neuve fût posée et l’harmonie a été en partie reprise. L’entretien de l’orgue passa de la maison Kern à l’entreprise Cicchero et est à présent confié au facteur Yves Fossaert. L’instrument a été classé au titre des Monuments Historiques par arrêté du 20 juin 1989. Source: @aristidecavaillec0ll

Organiste titulaire

Lucile Dollat et Louis Jullien

Concerts

Rarement

Messes avec orgue

Samedi 18h30 Dimanche 9h30 11h00 18h30 Vidéos Lucile Dollat (à venir)